nubie-international.fr
nubie-international.fr
nubie-international.fr

EL-KURRU (rive est du Nil)
 

Cette nécropole fouillée par Reisner, est située à une quinzaine de km au sud-ouest du Djebel Barkal. Elle est le lieu d'inhumation des premiers souverains de Napata, appelés Pharaons noirs, qui occupent le trône d'Egypte sous la XXVe dynastie. Depuis Alara (env. 785-760 av. J.-C.) probablement la tombe Ku 9, jusqu'à Tanouétamani (664-656 av. J.-C.) tombe Ku16, excepté le caveau de Taharqa qui pose problème, la XXVe dynastie est présente. Les sépultures dont celles de Kashta (Ku 8), Piyé (Ku 17) ou Shabaqa (Ku15) attestent d'influences égyptiennes. Les tombeaux taillés dans le roc, sont des hypogées (longs couloirs qui s'enfoncent dans le sol). A l'extérieur, on peut deviner les bases de structures pyramidales et de chapelles funéraires. A l'intérieur, les peintures reprennent des décors égyptiens avec le plafond étoilé, la présence d'Isis et de Nephtys, des génies protecteurs ou les fils d'Horus. Les textes hiéroglyphiques sont de facture égyptienne. Dans ce champs de ruines à peine visibles, deux tombes accueillent le visiteur : celles de Tanouétamani (Ku 16) et de sa mère, la reine Qalhata (Ku 5). Elles sont dotées d'une descenderie (escalier de l'hypogée) qui conduit à une antichambre et à la chambre funéraire.

Dans l'antichambre de Tanouétamani, les déesses Isis et Nepthys présentent les bandelettes rouges (spécifiques à la momification). Sur les parois, le souverain est conduit par des fils d'Horus. Ces derniers au nombre de quatre : Amset à tête humaine, Qebehsenouf à tête de faucon, Hapy à tête de singe et Douamoutef à tête de canidé, sont associés aux vases destinés à contenir les viscères du défunt. Le roi porte le bonnet koushite orné de deux cobras dressés symbolisant l'Egypte et le Pays des Cataractes. Au fond de la chambre funéraire, sur le registre supérieur, on retrouve « l'adoration de la barque solaire par des babouins ».

Dans l'antichambre de Qalhata, la reine accompagnée des fils d'Horus, porte une longue robe dont les manches sont ornées de bandes de couleurs. Sa coiffe constituée de la dépouille de vautour l'associe à la déesse Mout. La chambre funéraire relate la cérémonie de l'oup-ro, (ouverture symbolique des cinq sens). En position de "sphinx", Qalhata repose sur un lit en forme de lion sous lequel sont disposés des arcs, des flèches, des lances et des parures. Au-dessus, une inscription décrit ce rituel qui comprenait soixante-quinze séquences. L'acte principal consistait à toucher les sept ouvertures de la tête de la défunte afin qu'elle puisse renaître dans l'au-delà.

nubie-international.fr
nubie-international.fr
nubie-international.fr
nubie-international.fr
nubie-international.fr
nubie-international.fr
nubie-international.fr
nubie-international.fr
nubie-international.fr
Entrance of the stairs leading to the funeral chamber of Tanouetamani's grave of the 25th dynasty cemetery at El-Kurru / Entrée de la descenderie menant à la chambre funéraire de la tombe de Tanouétamani dans la nécropole de la 25e dynastie à El-Kurru
At the entrance of the funeral chamber, Isis presents the red wrappings for the mummification of the king Tanouetamani / A l'entrée de la chambre funéraire, Isis présente les bandelettes rouges pour la momification du roi (tombe de Tanouétamani)
Protector gods theory usually seen on the viscera vases (Tanouetamani's grave) / Théorie de génies protecteurs que l'on retrouve dans l'iconographie des vases à viscères (tombe de Tanouétamani)
The king Tanouetamani wearing the beard of his deification / Le roi Tanouétamani portant la barbe de sa divinisation
The vault of heaven of Tanouetamani's funeral chamber reminds the gods world where the king has gone. On one wall, two registers present the adoration of the sun god Ra by the baboons and Tatouetamani in front of the Ba bird / La voûte étoilée de la chambre funéraire de Tanouétamani évoque le monde divin vers lequel le roi s'est acheminé. Sur une paroi, deux registres présentent l'adoration par les babouins du dieu soleil Râ et Tanouétamani devant l'oiseau Ba
Queen Qalhata's painting in her grave at El-Kurru / Représentation de la reine Qalhata dans sa tombe à El-Kurru
The opening mouth ritual giving life to the queen Qalhata (Qalhalta's grave at El-Kurru) / Représentation de la reine Qalhata subissant le rituel de l'ouverture de la bouche (tombe de Qalhata à El-Kurru)
The queen Qalhata on her funeral bed receiving the opening mouth ritual (Qalhata's grave at El-Kurru) / La reine Qalhata sur son lit funéraire recevant le rituel de l'ouverture de la bouche (tombe de Qalhata à El-Kurru)
Queen Qalhata's mummy painting (Qalhata's grave at El-Kurru) / Représentation de la momie de la reine Qalhata (tombe de Qalhata à El-Kurru)
Vous êtes ici > SITES ARCHÉOLOGIQUES > Zone 3 > El-Kurru
version fran├žaise english version
scn egypte soudan nil desert nubie nubia pyramides cataractes meroe kawa djebel barkal kerma ile de sai
scn egypte soudan nil desert nubie nubia pyramides cataractes meroe kawa djebel barkal kerma ile de sai