nubie-international.fr
nubie-international.fr
nubie-international.fr

 

MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.QUELQUES DONNEES SUR LA MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN

 

Janvier-Février 2010

Responsable de mission, Joy Soulé-Nan


 

 

A la demande des Autorités Soudanaises et l'invitation du Ministre de la République du Soudan, Son Excellence Mohammed Youssif Abdalla, en Février 2008, la Société des Cultures Nubiennes a réalisé, en Janvier-Février 2010, une mission d'investigation et de restauration d'un groupe pyramidal situé sur la partie nord-ouest de la nécropole du Jebel Barkal, que la Fondation Clos de Barcelone (missions de 1995-1996) avait référencée, secteur 1000.

 

 

Il a été réalisé :

 

I - le diagnostic des fondations des pyramides 1-3-4 où quatorze sondages ont permis d'en étudier les bases et la composante du sol environnant

 

II - l'étude des désordres intérieurs et extérieurs des superstructures

 

III - la préservation de nombreux blocs illustrés des chapelles d'offrande des pyramides 2-3-5 et le stockage de blocs illustrés de la pyramide 3

 

IV - le renforcement interne de blocs de calage sur les parties basses des pyramides 1-2-3-4-5, dont la position critique et dangereuse pouvait conduire à la chute de pierres de façade

 

V - le nivellement de zones de déblais devant les chapelles d'offrande et autour des pyramides 1-2-3-4, résultat d'excavations réalisées au XXe siècle

 

 

I - DIAGNOSTIC DES FONDATIONS DES PYRAMIDES 1-3-4


Construites entre les IVe siècle avant notre ère et IVe après J.C., ces trois pyramides présentent des formes et des tailles légèrement différentes mais s'orientent vers les quatre points cardinaux.

Elles ont été construites sur un sol dont la forme rappelle un dôme asymétrique, orienté Sud-Ouest/Nord-Est.

 

Leur base est plus ou moins rectangulaire, de 11 à 16m dans la plus grande longueur. Le nombre d'assises (en général trois) tient compte d'un rattrapage de niveau dû à une légère déclivité du sol. Les blocs des fondations sont posés à joints vifs.

 

Pyramide 3 MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.          MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.  Pyramide 4

graphiques, Jacques Barbaro, architecte

 

Les quelques désordres observés sont dus à la fragilité du sol où les pyramides ont été érigées. Cependant, les fondations sont en général en bon état,  


MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.  MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.

 

et confirmé par les quatorze sondages que nous avons réalisés.

 

MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.  MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.

 

 

II – ETUDE DES DESORDRES INTERIEURS ET EXTERIEURS DES SUPERSTRUCTURES

 

Pour un même niveau, les superstructures comportent deux rangs de blocs de grès. Le premier, extérieur, est composé de pierres de façade et le second, intérieur, de pierres de calage. Le vide, donnant une forme rectangulaire, est comblé par du remblai (chutes provenant de la taille de blocs ajouté à du limon).

 

Au fur et à mesure de la construction de la pyramide, du fait de sa forme triangulaire, les deux rangs de blocs de pierre se trouvent constamment décalés par rapport à l'assise précédente et reposent sur une base de plus en plus instable, puisque constituée principalement de remblai.

 

MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.  MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.La descente des charges (blocs et remblai des parties supérieures) donne un phénomène centripète qui fait basculer vers l'intérieur les rangs de calage et de blocage, fragilisant la plupart des blocs, provoquant de nombreuses fissures.

 

Les cinq causes principales des désordres intérieurs et extérieurs sont les suivantes :

 

1/ la faiblesse du sol qui se compose d'une simple grave naturelle ou de sédiments gréseux aux lits non homogènes (très visibles dans les carrières de Rorarazaouin situées à 4 km à l'ouest de Karima, d'où ont été extraits les blocs des superstructures).

 

MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.  MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.

 

MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.

 

 


2/ En conséquence, mauvaise homogénéité des blocs très sensibles à l'abrasion éolienne, se cassant verticalement en raison du tassement interne du remblai de la pyramide. 

 

 

 

 

 

 

MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.

 

 

3/ la compression du remblai interne de la pyramide

 conduisant au déséquilibre des blocs de calage et de façade.

 

  MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.


MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.  4/ l'action du vent caractéristique du climat soudanais.

MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N. 

 

 

 

 

 

 

5/ les déprédations de l'homme causées par certaines excavations ou restaurations archéologiques et le non-respect des monuments historiques par les visiteurs qui escaladent le Jebel Barkal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

III – PRESERVATION DES BLOCS ILLUSTRES DES CHAPELLES D'OFFRANDE DES PYRAMIDES 2-5 ET STOCKAGE DES BLOCS EPARPILLES DE LA PYRAMIDE 3


Pour les pyramides 2 et 5, il a été réalisé le remblaiement des chapelles d'offrande afin de préserver les quelques bas-reliefs situés à l'intérieur des chapelles.

MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.

En revanche, la pyramide 3 possédait un grand nombre de blocs illustrés, dispersés de chaque côté de la chapelle et aux abords immédiats de la pyramide.

 

MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.  MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.

 

Les blocs portant des bas-reliefs  ont été disposés de chaque côté de la chapelle d'offrande,  la terrasse de la chapelle, réaménagée avec les pierres d'origine restantes, et les blocs épars des alentours, entreposés dans la tranchée faite par les excavations du début du XXe siècle, en vue de restaurations ultérieures. 

 

MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N. MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.

 

 

Au cours de cette opération, nous avons trouvé :

  • le bas-relief d'une grenouille, symbole de pluie et de fertilité à l'époque méroïtique  
  • la partie supérieure d'une tête avec le bandeau royal  
  • deux objets métalliques utilisés probablement pour tendre un cordeau 


MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.  MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.  MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.

 

 

IV – RENFORCEMENTS INTERNES DES BLOCKS DE CALAGE DES PARTIES BASSES DES PYRAMIDES 1-2-3-4-5


Ce programme a été initié afin de stabiliser des blocs de calage dont la position instable pouvait générer la chute de blocs de façade.

Après avoir effectué des essais non satisfaisants avec des renforcements en brique, il a été pris la décision d'utiliser des blocs appartenant aux pyramides d'origine, tombés au sol au cours des décennies passées et ne convenant pas à un programme de consolidation pour des blocs de façade. Il est toujours possible de les remplacer par des pierres provenant des carrières de Rorarazaouin.

Les pierres ont été soigneusement choisies, taillées à la main afin d'obtenir une garantie de solidité et un aspect aussi naturel que possible.

Le mortier utilisé après 11 tests, était composé de sable et de chaux.

 

Pyramide 2 MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.  Pyramide 3 MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.

 

Pyramide 4 MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.

 

 

V – NIVELLEMENT DES ZONES DE DEBLAIS DEVANT LES CHAPELLES D'OFFRANDE ET AUTOUR DES PYRAMIDES 1-2-3-4

 

Ces pyramides étaient entourées de monticules composés de remblais provenant d'excavations réalisée au cours du XXe siècle. Afin de mettre en valeur les édifices funéraires, le pourtour de chaque pyramide a été nettoyé, aplani et délimité par des débris de pierres non utilisables formant une espère d'aire sacré. Cette partie de la nécropole put revivre.

 

MISSION D'INVESTIGATION ET DE RESTAURATION DES PYRAMIDES DU JEBEL BARKAL – SOUDAN - S.C.N.

 

 

Vous êtes ici > S.C.N / MECENAT > Restauration
version fran├žaise english version
scn egypte soudan nil desert nubie nubia pyramides cataractes meroe kawa djebel barkal kerma ile de sai
scn egypte soudan nil desert nubie nubia pyramides cataractes meroe kawa djebel barkal kerma ile de sai